Le projet MéthyCentre (Région Centre-Val de Loire)

Hydrogène

Ce projet permettra la production et le stockage de trois gaz décarbonés : de l’hydrogène, du biométhane et du méthane de synthèse à partir d’électricité renouvelable et de déchets agricoles pour la mobilité verte (Bio-GNV et hydrogène) et l’injection dans le réseau. L’installation va donc combiner la méthanisation, la production d’hydrogène vert et la méthanation (aussi appelé « Power-to-Gas »).

La production d’hydrogène de 5kg/jr alimentera des stations-services de proximité, ce qui correspond à une consommation intensive de 20 véhicules légers. Le gaz renouvelable produit couvrira les besoins de 800 habitants.

Les intérêts du projet :

  1. Trouver une solution au problème que pose l’intermittence de la production renouvelable d’électricité et de son stockage en batterie.
  2. Exploiter le CO2 issu de la méthanisation pour le valoriser et produire du gaz, ce qui réduit considérablement les émissions de Gaz à Effet de Serre (GES).

Crédit Photo : ENGIE / Franck Dunouau


Le projet Hycologie (Région Grand Est)

Hydrogène

Projet territorial de valorisation d’hydrogène résiduel.

Ce projet a pour but de valoriser l’hydrogène co-produit par une entreprise locale de produits chimiques pour répondre aux usages industriels voisins et initier le développement de la mobilité « zéro émission » pour la région.

En effet 300 tonnes d’hydrogène sont rejetées chaque année par le site dans l’atmosphère.

Le projet permettra de :

  1. Créer une économie circulaire en récupérant un hydrogène non valorisé
  2. Améliorer l’impact carbone des transports et de l'industrie dans la région
  3. Développer une filière hydrogène innovante, performante et réplicable.

A terme, mettre au point une technologie sur site pour produire du gaz naturel à partir de cet hydrogène.


PLAINE DE GARONNE ENERGIES (PGE) - GÉOTHERMIE PROFONDE EN AQUITAINE

Géothermie profonde – chaleur

Pour répondre au mieux aux attentes de Bordeaux Métropole, Storengy et ENGIE Solutions se sont associés pour développer une offre intégrée unique de géothermie profonde, alliant le savoir-faire d’ENGIE Solutions dans le domaine des réseaux de chaleur et l’expertise de Storengy dans l’exploration et le développement du sous-sol.

Bordeaux Métropole a fait le choix d’un acteur qui s’engage dans la durée sur toutes les dimensions de ce projet ambitieux. Il marque le renouveau de la géothermie profonde en France.

Storengy intervient sur la construction du réseau de chaleur de 25 km, qui alimentera près de 28 000 logements et permettra l’économie de 19 000 tonnes de CO2 par an, soit l’équivalent de près de 12 000 véhicules sur la métropole.

La durée de l’engagement de ce réseau est de 30 ans, garantissant ainsi un coût stable pour les utilisateurs.

Ce projet bénéficie du soutien financier de l’Union européenne avec le Fonds européen de développement régional et de l'ADEME.

Crédit photo : ENGIE Solutions


PROJET ISSY CŒUR DE VILLE

Géothermie profonde – chaleur

Cœur d’Issy est un projet d’écoquartier développé avec de la géothermie très basse énergie pour répondre aux besoins de chaud et de froid des riverains.

En chiffres :

  1. 95 % des besoins en énergie comblés….
  2. Pour plus de 100 000 m² de bureaux, d’habitations et commerces variés, dont 627 logements.
  3. Plus de 5 certifications et labels à la clé tel que NF-Habitat HQE, BEPOS et BiodiverCity.

Storengy, partenaire innovant, s’engage avec vous dans la réussite de votre projet.

© Altarea Cogedim


GÉOTHERMIE PROFONDE DANS LE MONDE

Géothermie profonde – électricité

Storengy apporte son expertise aux projets d’ENGIE et intervient dans les phases d’exploration et de développement de ressources géothermiques en Indonésie, sur l’ile de Sumatra.

La centrale de Muarah Laboh génère 85 MW d’électricité, soit l’équivalent de la consommation en énergie de près de 120 000 foyers.

Storengy est en mesure d’accompagner des projets de grande ampleur depuis l’exploration du sous-sol jusqu’à la construction et l’exploitation de centrales de production d’électricité à partir de géothermie


Le projet Hyber (Châteauroux)

Hydrogène

Projet territorial de valorisation de l'hydrogène sur les volets mobilité et industriel. Le projet a pour but de créer un écosystème hydrogène sur l’ensemble du département de l’Indre et de développer une production d’hydrogène renouvelable et locale. L’hydrogène sera produit sur place, par un électrolyseur, opéré par Storengy et Châteauroux Métropole et dont la mise en service est prévue au premier trimestre 2023.

Le projet permettra :

  1. de développer une mobilité verte pour les transports publics de Châteauroux Métropole et les véhicules des acteurs publics et privés du territoire
  2. la production de 130 tonnes d’hydrogène renouvelable par an utilisables dans la mobilité, avec notamment la mise en service au cours des deux premières années du projet de 6 bus de la Métropole et d’une centaine de véhicules légers d’entreprises et collectivités roulant à l’hydrogène.
  3. d’éviter l’émission de 950 Tonnes de CO₂ par an


ENGIE BIOZ

Prestations de services

Aujourd’hui, ENGIE BiOZ, c’est 12 sites de méthanisation en exploitation et une quarantaine en développement.

La Centrale Biométhane du Vermandois à Eppeville (80) en chiffres et en images :

  • 230 Nm3/h de biométhane injecté en continu
  • 18 GWh de gaz renouvelable produit soit l’équivalent de la consommation d’environ 1500 foyers par an
  • 30 000 tonnes de substrats traitées par an
  • 31 exploitations agricoles partenaires pour une surface totale d’épandage de 6 000 ha
  • 60 tonnes d’engrais chimiques économisées (revérifier le chiffre lors du recettage)
  • 4 837 tonnes de CO2 évitées par an correspondant aux émissions annuelles de plus de 2300 voitures neuves

Crédit photo : ENGIE BiOZ